Teinture Impression

Procédé et appareil de teinture numérique de fils (Brevet EP3763534)

Un système d’impression de fil (10) comprend une bobine source (11) contenant du fil (16A). Le système (10) comprend également diverses têtes d’impression (12), dont chacune est reliée fluidiquement à un réservoir d’encre (14A, 14B). Les têtes d’impression (12) sont positionnées pour diriger et appliquer de l’encre sur un segment du fil (16A) lorsque le fil (16A) se déplace le…

Des conjugués peptide d’ancrage – colorant organique comme agents colorants avancés pour du fil de polypropylène

Possédant une structure semi-cristalline et un caractère apolaire, le polypropylène est un polymère difficile à teindre. On peut le teindre en masse, durant le procédé d’extrusion-filage, ou mettre en œuvre une opération de teinture énergivore à haute pression et haute température avec un prétraitement solvanté. Une équipe germano-britannique propose ici une toute nouvelle approche pour une teinture simplifiée des fils…

Combiner le prétraitement et l’impression

En 2019 lors de la foire ITMA à Barcelone, la société britannique Technijet Digital Ltd, qui fournit des solutions technologiques avancées pour le nettoyage des équipements par pulvérisation et pour l’impression numérique textile, avait lancé la Swift-jet. Il s’agissait d’une machine de pulvérisation sous haute pression pour le prétraitement numérique à la demande préalable aux processus d’impression réactive ou pigmentaire.…

Avantages de l’informatique quantique pour la teinture et l’ennoblissement

Depuis quelques décennies, des chercheurs travaillent sur l’informatique quantique afin de pouvoir accélérer l’exécution de longues séquences d’instructions. Ils s’inspirent de phénomènes observés en mécanique quantique pour envisager de mettre au point un ordinateur quantique qui serait capable de surpasser les meilleurs superordinateurs d’aujourd’hui. Alors que l’informatique quantique commence à se concrétiser, de nouveaux systèmes informatiques surpuissants pourraient offrir aux…

Fibroïne de soie photo-réticulée pour l’impression 3D

La fibroïne de soie offre des propriétés mécaniques robustes et constitue donc une protéine prometteuse pour l’impression 3D pour une gamme d’applications, notamment l’ingénierie tissulaire, la bioélectronique et la bio-optique. Parmi les divers mécanismes de réticulation, la photo-réticulation est particulièrement utile pour l’impression 3D avec des encres à fibroïne de soie en raison de la cinétique rapide, de la dynamique…

Propriétés tinctoriales d’un tissu en polyéthylène téréphtalate induit par une base organique

Le polyester est la première matière utilisée dans l’industrie textile. Par contre, le fait qu’on ne puisse le teindre qu’en colorants dispersés peut constituer une faiblesse. Cette étude turque propose une nouvelle approche pour teindre le polyester. Les auteurs ont modifié un tissu de polyester avec un dérivé de guanidine avant de le teindre en colorants réactifs et en colorants…

L’eau de mer comme alternative à la teinture de la fibre de coton avec des colorants réactifs

L’industrie textile est un secteur totalement dépendant de l’eau pour son plein fonctionnement; d’autre part, l’eau représente un coût très élevé dans le processus de production. Les traitements chimique textile sont principalement responsable de la grande consommation d’eau. À l’opposé de cette consommation élevée, il y a une crise de l’eau évidente dans le monde entier. Ce fait a posé…

Teinture des fibres meta-aramide dans des liquides ioniques

Les aramides représentent une classe de fibres hautes performances avec des propriétés exceptionnelles et des applications techniques multiples, par exemple dans les vêtements de protection ignifuges pour les pompiers et les soldats. Cependant, la teinture des fibres d’aramide s’accompagne de plusieurs inconvénients économiques et écologiques, entraînant une forte consommation d’eau, d’énergie et de produits chimiques. Dans cette étude, une nouvelle…

Etude de l’effet d’une atmosphère inerte sur la coloration par traitement thermique de tissus de laine

La coloration des matières textiles suscite toujours un certain intérêt auprès des universitaires comme des industriels, d’autant plus lorsqu’il s’agit de mettre au point un procédé prometteur à la fois sur les aspects qualité (force colorante K/S, solidités), économique et respect de l’environnement. Cet article porte sur une nouvelle méthode pour colorer des tissus de laine par traitement thermique sous…

Application de la technologie de teinture par procédé mousse sur des tissus ultrafins de filaments de polyamide en présence de colorant acide

Le procédé de teinture sur étoffe dans lequel l’application du colorant se fait sous forme d’une mousse s’appelle le procédé mousse. Par rapport à un procédé aqueux conventionnel, cette technique permet de réaliser des économies en termes de consommation d’eau, de consommation de colorants et de produits chimiques, de consommation d’énergie, et de séchage. Dans cette étude, une équipe chinoise…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer