Normalisation

L’environnement règlementaire peut être une contrainte, mais également créer un avantage concurrentiel

Vous évoluez dans un environnement que vous connaissez bien, et la stratégie de développement doit être fixée à plus ou moins long terme. Grâce à la normalisation volontaire, vous êtes en mesure de créer l’environnement du futur, celui qui vous permettra de générer de l’activité économique, et d’améliorer la sécurité des consommateurs.
L’élaboration d’une norme volontaire est la définition d’un langage universel entre différents acteurs économiques, collectivement, à leur demande, et avec le concours actif de toutes les entités intéressées d’un même secteur (entreprises, consommateurs, associations, syndicats, collectivités locales…).
Participer à l’élaboration des normes volontaires vous offre donc de nouveaux outils stratégiques : un référentiel commun optimisé afin de faciliter vos échanges nationaux et internationaux, un argumentaire commercial différenciant, des outils pour répondre à de nouvelles exigences règlementaires

Les normes sont faites pour vous et par vous !

En participant à l’élaboration des normes volontaires, vous n’anticipez pas seulement sur l’évolution des marchés. Vous créez les marchés de demain.

Avec la solution « Normalisation by IFTH », agissez pour votre futur au sein de différentes commissions de normalisation : Essais textiles, Produits textiles, Habillement, EPI, et Santé.

Pour plus d’informations,
visitez le site dédié…

BIENTÔT DISPONIBLE

Les chiffres à retenir…

L’apport annuel de l’utilisation des normes volontaires à la production française est de 15 milliards d’euros (soit 0,4 % de l’activité des entreprises françaises)

n4

Le surcroît de chiffre d’affaires à l’export des entreprises participant aux commissions de normalisation ou ayant acheté des normes est de 19 % par rapport aux autres entreprises du secteur

n3

L’apport annuel de l’utilisation des normes volontaires à la valeur ajoutée des entreprises françaises est de 3 milliards d’euros

n2

La croissance annuelle du chiffre d’affaires des entreprises participant aux commissions de normalisation est 20 % supérieure à celle des autres entreprises du secteur

n1

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer