Nanotechnologies

Un nouveau matériau pourrait conduire à une armure légère et des revêtements protecteurs

Une équipe de chercheurs de l’U.S. Army’s Institute for Soldier Nanotechnologies, au sein du Massachusetts Institute of Technology, de Caltech et de l’ETH Zürich a identifié un nouveau matériau très prometteur. Il s’agit d’un matériau formé à partir de treillis nanométriques à motifs précis qui serait plus résistant que le Kevlar® et l’acier. Cette découverte devrait conduire au développement de…

Une protection de circuit cohésive pour l’électronique portable

Les appareils électroniques n’apprécient pas trop l’humidité car elle peut provoquer des courts-circuits ou des épisodes de surchauffe. Une équipe de la Osaka University propose de revêtir les circuits électroniques avec des nanofibres de cellulose au lieu des revêtements imperméabilisants conventionnels pour éviter ces risques. Pour les produits actuels d’électronique souple, il existe des composants d’étanchéité qui sont également souples,…

Production de nanocellulose à l’aide de liquides ioniques avec prétraitement enzymatique

La nanocellulose a suscité une attention croissante au cours de la dernière décennie, ce qui est lié à ses propriétés uniques et à sa large application. Dans cet article, des échantillons de nanocellulose ont été produits par hydrolyse avec des liquides ioniques (acétate de 1-éthyl-3-méthylimidazole (EmimOAc) et chlorure de 1-allyl-3-méthylimidazolium (AmimCl)) à partir de celluloses microcristallines (Avicel et Whatman) soumises…

Des nanofibres obtenues par filage multiple par force centrifuge donnent une nouvelle tournure aux masques anti COVID-19

Des chercheurs du KAIST (Korean Advanced Institute of Science and Technology) ont mis au point une nouvelle technique de production de nanofibres, appelée « multispinning centrifuge » (filage multiple par force centrifuge), qui ouvre la porte à une production de masse fiable et rentable de nanofibres polymères de haute performance. Cette nouvelle technique, qui a montré une capacité de production…

Les piments habanero redonnent de l’éclat à la production de nanoparticules d’argent

Originaire du Mexique le piment habanero (Capsicum chinense) est une espèce de piment qui est cultivée pour ses fruits à la saveur particulièrement piquante et très forte. Outre le fait que ces piments abondants brûlent la bouche et font fortement transpirer lorsqu’ils sont utilisés dans la cuisine épicée, des chercheurs mexicains de la University of Guadalajara et de la University…

Protection contre les interférences électromagnétiques avec un matériau barrière extrêmement léger

De par leur forte porosité, leur grande surface spécifique et leur très faible densité (constitués d’air à plus de 99,9 %), les aérogels, qui constituent une large famille de solides micro- et nanoporeux dont les propriétés peuvent être ajustées selon leur composition (organique, inorganique, ou hybride), trouvent régulièrement de nouvelles applications. En particulier ces dernières années les axes de recherche…

Procédé écologique en une seule étape pour la préparation de nanotextiles antimicrobiens par des méthodes chimiques humides et sonochimiques

Des chercheurs indiens ont, pour la première fois, préparé des nanoparticules d’argent à partir d’un extrait de fruits secs de la plante Zanthoxylum rhesta (également appelée cendre de Barbarie indienne) et de nitrate d’argent. La synthèse verte et le dépôt in situ de ces nanoparticules sur des étoffes de coton ont été réalisés soit selon une méthode chimique en voie…

Le matériau de blindage électromagnétique le plus léger au monde

Les moteurs électriques et les appareils électroniques génèrent des champs électromagnétiques qui doivent parfois être blindés afin de ne pas affecter le fonctionnement de composants électroniques voisins ou la transmission de signaux. Alors que le blindage est généralement constitué de fines feuilles de métal ou de feuilles métallisées, celui-ci peut être considéré comme étant trop lourd et non adapté à…

Fabrication à haute efficacité de nanofibres composites de chitosane présentant une morphologie uniforme par filage par centrifugation 

Bien que l’électrofilage ait été largement utilisé pour filer des nanofibres, son faible taux de productivité a limité son développement pour des applications industrielles. Comparée à l’électrofilage, la technologie de filage centrifuge est une méthode prospective pour fabriquer des nanofibres avec une productivité élevée. Dans la présente étude, les paramètres clés du système de centrifugation, notamment la concentration, la vitesse…

Fabrication de nanofibres fluorescentes de fibroïne de soie par électrofilage

Des nanofibres de fibroïne de soie fluorescentes ont été fabriquées par un procédé d’électrofilage avec trois types de colorants fluorescents. La dégradation thermique de nanofibres avec une diminution spectaculaire du poids en résidus a été observée aux alentours de 250 ° C. L’effet de fluorescence des nanofibres a été modifié en modifiant la concentration de différents colorants fluorescents. Ces nanofibres…

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer