1 141 exposants, venus de 47 pays, prêts à répondre aux questions de près de 63 000 visiteurs professionnels:  la dernière édition du salon international TECHTEXTIL, qui s’est tenue à Francfort en juin dernier, a une nouvelle fois confirmé son statut d’événement international incontournable pour le marché des textiles techniques et des nontissés.

  • Vous n’avez pas pu participer ?
  • Vous y étiez, mais souhaitez compléter vos connaissances ?
Si le stand IFTH était établi au cœur du pavillon France, notre équipe a également pris le temps d’aller, durant ces quatre jours, veiller pour mieux vous informer des tendances!

Cette édition 2022 s’est avant tout révélée comme une belle occasion pour les acteurs de l’écosystème textile de se retrouver en présentiel, après deux années d’absence dues à la crise sanitaire. Des retrouvailles réalisées autour de nombreux produits et procédés à fort potentiel -ayant par la force des choses parfois attendu plusieurs mois pour être enfin montrés au public- mais peut-être, finalement, sans démonstration de réelles innovations de rupture.

Matériaux durables, technologies de traitement et de recyclage, textiles fonctionnels et intelligents, automatisation des process ,…les innovations incrémentales et solutions présentées confirment cependant de grandes tendances de fond et des évolutions engagées dans le secteur, comme  :

  •  la recherche de l’optimisation des procédés de recyclage
  •  le développement de fibres à faible impact environnemental
  •  la montée en puissance de la fonctionnalisation des textiles, notamment pour des applications Mode/Prêt-à-porter
  • la digitalisation progressive de l’ensemble des process afin d’améliorer la compétitivité des productions, notamment européennes
Afin d’illustrer ces quatre axes, voici une liste de quelques solutions ayant particulièrement retenu notre attention:

1/ Procédés de recyclage

La solution écologique de recyclage des matériaux composites renforcés de fibres de carbone proposée par la société Cygnet Texkimp Ltd,  basée sur un nouveau procédé utilisant de la vapeur d’eau surchauffée,  permet aujourd’hui de récupérer des fibres de carbone aux performances intrinsèques intactes (donc réutilisables pour d’autres applications !)

2/ Fibres à faible impact environnemental

La substitution des matières synthétiques pétrosourcées par des matières cellulosiques régénérées plus respectueuses de l’environnement est au cœur des nouvelles fibres proposées par HeiQ Materials AG 

3/ Fonctionnalisation des textiles 

  • La technologie révolutionnaire AqFresh™ développée par Aqdot Limited est basée sur des molécules spécifiques, appelées molécules-cages cucurbituriles, permettant le piégeage et la libération de molécules ; cette technologie, utilisée sur des textiles, leur permet de capturer et ainsi neutraliser les sources d’odeurs, les polluants, et les allergènes par exemple
  • Mitsui Chemicals, Inc. propose une fine feuille de mousse à mémoire de forme baptisée Humofit™; celle-ci prend la forme du corps à son contact, grâce à la température corporelle, puis durcit en refroidissant ouvrant ainsi la voie à une nette amélioration du confort et du bien-aller de certains vêtements, sous-vêtements ou encore chaussures
  • Si la technologie de revêtement élastomère SensElast® de NTT New Textile Technologies GmbH assure le maintien du corps, une action compressive et un meilleur confort, elle offre également la possibilité d’intégrer des capteurs électroniques, composants chauffants ou électrodes ; et la société ne s’arrête pas là puisqu’elle a par exemple également développé un procédé baptisé SensWire® de dépôt sur textile par impression 3D de microstructures polymères encapsulant des fibres optiques, afin de rendre un support textile conducteur et de développer des fonctionnalités « intelligentes » pour le domaine du sportswear ou de la santé, entre autres
  • Dans le domaine des textiles intelligents, nous avons également repéré chez Conductive Transfers Ltd son procédé d’impression transfert sur textiles de circuits imprimés, capteurs et composants électroniques souples, extensibles, efficaces et lavables développé par l’entreprise, et chez Liquid Wire, Inc. le développement de circuits électroniques souples, étirables, pliables, tordables et lavables fabriqués à base d’un gel métallique électro-conducteur
  • L’utilisation du graphène pour la fonctionnalisation des textiles confirme sa croissance, et l’intérêt des acteurs pour ce matériau particulier -de l’épaisseur d’un atome et constitué d’un agencement particulier d’atomes de carbone- ne faiblit pas. En effet, il permet d’obtenir une très large variété de fonctionnalités selon les besoins, comme par exemple: effets barrière contre la chaleur et les gaz, meilleure résistance à l’abrasion et à la déchirure,  protection antibalistique,  apport de propriétés électro conductrices, de protection électromagnétique, ou encore d’anti statisme,  thermorégulation ou même gestion de l’humidité.
  • La société NeoEnpla Co., Ltd. propose ainsi des fils composites incorporant du graphène, pouvant être à la fois teints en divers coloris et apporter les fonctions recherchées , alors que Technofilati S.r.l. a développé ses fils Resistex® Graphene grâce à l’incorporation de graphène pour atteindre des niveaux élevés de conductivité électrique et thermique, d’anti statisme de ténacité, et de résistance à l’abrasion et au lavage à destination des marchés des vêtements et chaussures de sport et d’outdoor.

4/ Digitalisation des processus

  • Elément clé de la virtualisation des étoffes et à l’optimisation des étapes création et de prototypage de modèles/collections textiles, l’analyse d’images fait l’objet d’une attention particulière au sein de la filière. Setex Schermuly Textile Computer GmbH, spécialiste des solutions d’inspection automatisée de la production, propose sa gamme d’appareils GSP INSPECTOR 250/5, FabricINSPECTOR et FabricINSPECTOR Portable qui permettent la détermination de différents paramètres physiques d’un tissu ou d’un tricot
  • Dans le domaine des équipements plus écologiques, plus design et connectés pour l’ennoblissement des vêtements, Wiser Tech Innovation & Technology Investments, Inc. entre en concurrence avec les leaders du secteur (comme Jeanologia) grâce à des machines écologiques de blanchiment des tissus à l’ozone imaginées comme des objets connectés en réseau, capables de fournir des données à des algorithmes d’intelligence artificielle (plateforme cloud) et de garantir la traçabilité des processus.
  • Permettant de caractériser de manière objectivée les produits textiles, l’analyse sensorielle est un véritable outil d’aide à la décision permettant de guider les choix technologiques et d’orienter les stratégies de communication pour des produits de consommation toujours plus adaptés aux besoins des consommateurs. Mais si la mesure de la perception, notamment du toucher, ne peut être encore véritablement fiabilisée que par le recours à un panel de testeurs humains, certaines entreprises cherchent à développer des solutions automatisées afin d’estimer un premier niveau de perception, de la douceur, de la rugosité ou de la raideur d’une étoffe entre autres. L’appareil portable Tactile Sensation Analyzer (TSA) développé par Emtec Electronic GmbH est ainsi calibré pour la détermination d’une valeur objective et fiable sur certaines caractéristiques haptiques d’une étoffe.
  • Enfin, illustration particulièrement intéressante du nécessaire soutien à la numérisation des entreprises et à la digitalisation des process, l’Union des Constructeurs de Matériel Textile de France (UCMTF, French Textile Equipment) investit dans le développement d’outils numériques destinés à l’accompagnement des PME/ TPE françaises dans la connaissance et l’intégration de technologies de type réalité virtuelle/ réalité augmentée, métavers, mais également organisation de salons ou de formations virtuelles, participation à des expositions virtuelles, et démonstrations virtuelles sur des machines et équipements textiles
Cette liste n’étant pas exhaustive, IFTH vous propose d’aller plus loin lors d’une webconférence dédiée. Le prochain RDV IFTH mensuel, prévu le 6 octobre prochain à 17h (on line), sera l’occasion d’échanger avec vous sur ces solutions identifiées…et bien d’autres !

JE SOUHAITE M’INSCRIRE

>Plus d’infos: communication@ifth.org

(Pour patienter en attendant le 6 octobre, vous pouvez également lire le bel article du DEFI Mode sur son retour des salons Techtextil et Texprocess: https://www.defimode.org/texprocess-techtextil-2022/ )

-02/09/22-

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer