L’Institut Français du Textile et de l’Habillement (IFTH) clôture l’année 2019 avec un résultat positif pour la troisième année consécutive. Une confirmation de l’efficacité de la stratégie déployée depuis près de trois ans, et le signe fort d’une confiance peu à peu retrouvée avec l’ensemble des entreprises ressortissantes de la filière Mode-Textile-Habillement.

Sur l’exercice 2019, le centre technique industriel IFTH affiche un taux de service de 27, 5% des entreprises ressortissantes de la filière française, confirmant une croissance globale de +75 % du nombre d’entreprises servies sur les cinq dernières années. Ces résultats ont été obtenus grâce au développement des activités de transfert technologique qui constitue le cœur des activités et l’objet social d’IFTH. Les projets d’innovation individuels des entreprises du secteur qu’accompagnent IFTH ont une nouvelle fois augmenté en 2019, et dans des proportions très supérieures à la croissance du secteur, permettant d’afficher une hausse du chiffre d’affaires en valeur de +9%.

L’exigence de durabilité est un moteur important de cette activité commerciale. Le portefeuille de savoir-faire et de technologies d’IFTH permet de répondre favorablement à la demande de diminution de l’empreinte environnementale des produits et des procédés de la filière. Les investissements importants dans le domaine de la certification contribuent à la valorisation de la performance, de la qualité et de la durabilité des productions. Made in Green by Oek-Tex®* se révèle un outil extrêmement adapté pour répondre aux exigences des marchés en ce domaine. Par ailleurs, IFTH est officiellement organisme notifié européen pour la certification répondant aux exigences du nouveau Règlement EPI européen ; ses équipes, matériels et laboratoires ont été mobilisés tout au long de l’année 2019 pour aider les ressortissants concernés à anticiper les changements règlementaires et à certifier leurs produits, pour gagner des marchés, et assurer la sécurité des utilisateurs.

Concernant les actions collectives, IFTH affiche une progression continue du nombre d’entreprises bénéficiaires de cet engagement :  en 2019, 656 entreprises ont bénéficié d’un accompagnement de qualité, malgré la baisse récurrente de la dotation budgétaire de l’Etat (DBE), qui aujourd’hui ne permet à IFTH de ne disposer que de 184,75€ par entreprise et par an pour accompagner les 2360 entreprises ressortissantes concernées**, un montant moindre comparé à ceux affichés par  l’ensemble des opérateurs nationaux d’accompagnement à l’innovation. C’est l’engagement exceptionnel des personnels IFTH qui permet donc de répondre malgré tout et toujours mieux aux besoins des entreprises, soit via l’accompagnement individuel et les diagnostics personnalisés, soit directement à travers la lettre d’information technologique TexNews by IFTH, les réseaux sociaux et le site ModeinTextile, ou encore les webinars mensuels.

La participation aux projets d’innovation collectifs reste soutenue. En 2019, 39 entreprises ont ainsi bénéficié de l’effet de levier de ces projets de R&D. Des relations constructives avec l’écosystème de la recherche publique ont été établies ou renforcées, au premier rang duquel le réseau d’Institut Carnot CARATS dédié à la mode et le luxe (Carnot MICA – Carnot MINES – Carnot I@L) et Textranet. Des immersions des personnels IFTH au sein des équipes ont été menées au sein des Institut Clément Ader, CNRS, Technocampus Jules Vernes, Campus CETI.

Dès 2018, IFTH avait entrepris de transformer ses plateaux techniques et d’adapter son portefeuille de savoir-faire afin d’accélérer la diffusion des technologies de l’industrie du futur. Marqueur phare de cette évolution, l‘ambitieux projet INNOFABMOD, porté par IFTH et financé à la fois par la Région Pays de la Loire et par un fonds FEDER a été officiellement lancé début 2019. Il permettra de créer l’usine textile 4.0 de demain, en y intégrant les nouvelles technologies numériques, l’automatisation, la cobotisation, afin d’optimiser la chaîne de fabrication française. L’avancement du projet INNOFABMOD tout au long de l’année s’est en particulier concrétisé par la création du cluster Mod’Innov, répondant au besoin de renouvellement de la filière et à son intérêt pour les innovations technologies textiles, en particulier dans les domaines de l’automatisation de la confection et des process durables, qui permettront la relocalisation totale ou partielle de chaînes de fabrication sur le territoire, tout en préservant les environnements et la société.

La stratégie de soutien à l’innovation des entreprises a été renforcée par de nouveaux contrats d’implantation de ressources humaines et techniques au sein même d’IFTH pour le compte de ressortissants de la filière. Une vingtaine de collaborateurs a ainsi été « implantée » en 2019, et une croissance est prévue en 2020 avec plus de 25 implants attendus. Cette bonne dynamique marque très concrètement le retour à la confiance des ressortissants dans leur Centre Technique, en cette période de renouveau du Made In France, de revalorisation de l’industrie Mode-Textile-Habillement, et ce malgré une notoriété de l’Institut qui reste à reconstruire auprès de certains acteurs.

IFTH accueille par ailleurs en son sein par délégation le Bureau de normalisation sectoriel BNITH. Il continue d’organiser et participer à l’élaboration des normes françaises, européennes et internationales ; de préparer les positions françaises pour les travaux européens et internationaux de son domaine ; de formaliser des projets de normes ; d’accompagner et former des membres de commissions et des experts. L’ensemble des entreprises du secteur Textile, Mode et Luxe bénéficie de ces travaux et des budgets qui leurs sont consacrés.

Le rôle majeur d’IFTH est confirmé par les termes même du Ministère de l’Economie et des Finances, promoteur du Rapport Cattelot-Grandjean intitulé « Plateformes d’accélération vers l’industrie du futur : organisation, missions et financements des Centres techniques industriels (CTI) et Comités professionnels de développement économique (CPDE)» rendu public en juin dernier. En effet, ce dernier « démontre que face aux mutations, les centres techniques industriels (CTI) et les comités professionnels de développement économique (CPDE) jouent un rôle essentiel d’accompagnement des PME, en particulier pour innover, acquérir la maîtrise des technologies de l’industrie du futur, se développer et s’internationaliser ».

C’est donc dans la sérénité et sur la base d’une confiance retrouvée dans son rôle et ses ambitions qu’IFTH célébrera en 2020 son 20ième anniversaire. Les engagements du Contrat d’Objectifs et de Performance 2020-2023 envers les ressortissants resteront dans le droit alignement de cette stratégie porteuse de développement : accompagnement vers l’industrie du futur et vers la transition écologique et énergétique ; préservation des savoir-faire et formation aux compétences de demain ; pérennisation et valorisation des actions collectives d’intérêt général.

Contact presse : communication@ifth.org

Visuel: IFTH

-26/02/2020-

* IFTH est le seul représentant français choisi par l’Association Oeko-Tex® pour délivrer ses labels.

** Entreprises ressortissantes de plus d’un salarié et de plus d’un million d’euros de chiffre d’affaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer