Des fils de monofilaments de polyamide revêtus de graphène et d’oxyde de graphène pour former des électrodes fibreuses souples

Cet article relate les travaux d’une équipe turque sur la fonctionnalisation de fils de monofilaments de polyamide dans le but de concevoir des électrodes textiles souples. Des fils de polyamide de 3000 tex ont été revêtus d’oxyde de graphène selon une simple technique d’enduction par trempage appliquée plusieurs fois dans une formulation de teneur variable en oxyde de graphène. Les fils ainsi enduits ont ensuite subi un traitement de réduction en présence d’acide ascorbique, ce qui a eu pour effet de transformer une majeure partie de l’oxyde de graphène (GO) en oxyde de graphène réduit (rGO), c’est-à-dire en graphène.

Les auteurs ont investigué plusieurs paramètres afin d’optimiser l’obtention d’électrodes fibreuses qui puissent être suffisamment souples et électroconductrices pour être utilisées dans des textiles électroniques, des cellules solaires flexibles, des capteurs souples ou des diodes OLED souples.

Serveur web :  https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/00405000.2018.1460039

Date : 01/2019

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer