616 552 emplois dans l’Hexagone.

Un chiffre d’affaires direct de 154 milliards d’euros

Une valeur ajoutée directe et indirecte de 3,1 % du PIB

Trois milliards de chiffre d’affaires additionnel et 34000 emplois créés en 2018. *

Une nouvelle fois, le secteur Mode & Luxe français s’affirme comme un élément clé de l’économie du pays.  De multiples facteurs expliquent cette dynamique favorable : qualité des savoir-faire, traçabilité des productions, retour en grâce de circuits courts plus durables, entre autres. Une véritable opportunité se présente aujourd’hui sur le territoire national de relocaliser et de redévelopper une production locale, encouragée par une pression accrue des consommateurs et des ONG en faveur d’une consommation plus responsable. Cela passe inévitablement par une modernisation nécessaire de l’outil de production, toujours dans le respect des techniques traditionnelles qui font la qualité des produits français.

Afin d’accompagner les entreprises de la filière vers l’automatisation et l’industrie du futur, le projet d’envergure baptisé Innofabmod a été initié en 2018. Après la tenue du premier Comité de pilotage en ce début année 2019, l’avancement du projet se concrétise. Retour sur les grandes lignes de cette initiative fondatrice.

  • Objectif annoncé : ancrer durablement l’innovation dans le modèle d’affaire des industriels de la filière textile, mode et luxe

Comme d’autres secteurs industriels français qui ont déjà avancé sur le sujet de l’industrie de demain, la filière française doit impérativement passer un cap pour assurer sa compétitivité future à l’échelle internationale.  Innofabmod vise donc à encadrer et accélérer l’émergence et l’intégration des technologies avancées de production. Il s’agit d’un projet réellement structurant à destination des industries manufacturières de la filière, qui doivent aujourd’hui faire face à plusieurs challenges : demande des consommateurs de produits plus durables, prise en compte de l’environnement, sécurisation de l’emploi local, revitalisation des territoires, mais également personnalisation plus avancée des produits, et toujours une grande réactivité de l’offre face à la demande.

Si les industries textiles françaises veulent rester compétitives, il est nécessaire d’innover, d’inventer, de repenser, d’intégrer de nouveaux modèles de performance et de compétitivité au sein de nos usines, et de les rendre rapidement transférables à l’ensemble des ressortissants de toute la filière.

  • Innofabmod,  traduction concrète d’une véritable évolution de l’aval de la filière

Porté par l’IFTH et soutenu par l’Union européenne et la Région dans le cadre du programme opérationnel Feder-FSE en région Pays de la Loire, le projet se compose de deux grands volets, qui vont être menés de front : d’une part, la Recherche et Développement, une étape essentielle à tout projet d’innovation  ambitieux, et d’autre part la création d’un Cluster dédié à l’innovation et à la dynamique de réseau, un élément fondamental à l’élaboration d’une « industrie du futur » qui s’appuie sur l’humain autant que sur la modernisation des process.

Trois grands objectifs ont été définis : dynamiser le réseau intra et inter-filière en co-conception et assemblages des matériaux souples, guider les fabricants du luxe dans leur mutation technologique, et enfin doter la filière de nouvelles solutions développées, expérimentées et validées par les PMEs « pilotes » de l’opération (6 entreprises adhérentes au syndicat professionnel Mode Grand Ouest).

Un intérêt majeur pour la réalisation de ces objectifs est la présence en région Pays de la Loire d’un écosystème industriel déjà très riche au travers de nombreux pôles et de plateformes technologiques d’échanges : Mode Grand Ouest, EMC2, We Network, Proxinov, Images et Réseaux, Campus des métiers et des qualifications, renforcé par le réseau des Centres Techniques Industriels. Cet écosystème bénéficie également des apports de la sphère académique régionale avec l’Ecole Centrale de Nantes, l’Université de Nantes et l’ENSAM d’Angers.

  • L’intégration de plus en plus forte de robots et la question de la place de l’humain au cœur de l’industrie

Dans le contexte du rapprochement entre industrie et services, l’industrie du futur a choisi de replacer l’humain au centre des projets industriels, en s’appuyant autant sur les évolutions technologiques que sont l’automatisation, la digitalisation, la cobotique, entre autres, que sur des évolutions managériales.Les entreprises pilotes sont des PMEs de 30 à 120 salariés, façonniers et fabricants pour le secteur mode et luxe, reconnues pour leur haute technicité et leur grande adaptabilité. Confrontées à des problématiques de recrutement et de préservation des savoirs et savoir-faire, alors même que leur carnet de commandes sont pleins, elles ont conscience des efforts que doit faire la filière pour attirer les jeunes talents.

Il leur faut rendre attractifs les métiers manuels d’excellence de la mode et du luxe. Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de pouvoir proposer de nouveaux métiers, d’intégrer de nouvelles compétences, de former les équipes, et ainsi séduire des collaborateurs prêts à s’investir dans une nouvelle expérience technologique autant que porteuse de sens. Leur engagement pionnier et leurs avancées constitueront donc une vitrine pour toutes les entreprises qui souhaiteront suivre la même voie.

  • Une « mutation technologique » à mettre en place

La filière Mode & Luxe française évolue au cœur d’une économie mondialisée, au rythme accéléré, dans un écosystème où l’échange d’informations et de données (de « datas ») en temps réel ne sera bientôt plus une option. Il est impératif d’accompagner la modernisation des ateliers de fabrication, vers l’automatisation pour ceux qui seraient encore en reste dans ce domaine, mais également dans la digitalisation complète des process. Deux grandes évolutions de la demande du marché ces dernières années sont la personnalisation de masse, et l’accélération du rythme des collections. L’industrie de demain sera forcément agile, et devra pouvoir s’adapter très rapidement à la demande entre production « de masse », petites séries, et production personnalisée.

Un objectif d’Innofabmod est ainsi de développer et déployer de nouveaux outils technologiques au service de cette performance recherchée, tout en limitant la prise de risque des entreprises sur des actions de R&D chronophages et onéreuses. Plusieurs actions à venir pourront en effet bénéficier d’un soutien économique avec des dispositifs d’aides à l’innovation comme le crédit impôt recherche ou le crédit impôt innovation. Permettre l’acquisition de nouveaux savoirs et savoir-faire par l’innovation permettra de saisir de nouvelles opportunités de marchés.

  • Un cluster pour améliorer la visibilité de la filière et détecter les facteurs de croissance

Le partage de l’information est essentiel aujourd’hui. Il peut se faire de manière digitalisée, grâce aux nouveaux outils numériques, mais il ne peut se passer de l’échange humain et des rencontres informelles entr

es les différents acteurs. Le cluster dédié à l’innovation a pour objectifs d’impulser une dynamique et de fédérer les industriels autour de projets innovants collaboratifs, de détecter les nouveautés grâce au partage d’informations, d’expériences, et d’une veille mutualisée, et de favoriser la fertilisation croisée inter-filières, avec la filière électronique et les objets connectés notamment.

Tout l’enjeu d’Innofabmod est de contribuer à valoriser l’image et la performance de la filière Mode & Luxe française, grâce à une communication accrue sur les pratiques innovantes, le décloisonnement des différents acteurs de la filière, et la mise en œuvre des actions indispensables pour pérenniser, développer et projeter vers l’avenir cette filière aux savoir-faire d’excellence.

* Source des chiffres : Etude IFM/quadrat – Novembre 2018

– Mars 2019-

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer